Déontologie et morale

15/03/2012
Déontologie et morale

Les journaux privés Liberté et Alternative, qui avaient publié des articles diffamatoires contre le ministre des Télécommunications Cina Lawson, ont été condamnés mercredi à verser chacun 20 millions de Fcfa de dommages et intérêts, assortie d’une amende d’un million. Ils ont, en outre, été suspendus de parution pour un mois.

" Nous pensons que les gens font tout pour faire taire certains journaux comme les nôtres et nous n'allons pas baisser les bras", a déclaré le directeur de publication de l'Alternative, Ferdinand Ayité, à l’énoncé du verdict.

Le problème de nombreux journaux au Togo est celui du respect de la vie privée. Pour vendre du papier ou négocier un arrangement financier, les journalistes n’hésitent pas à trainer dans la boue des hommes politiques, des chefs d’entreprise ou de simples particuliers.

La politique n’a donc rien à voir ; il s’agit d’une question de déontologie et de morale.

Liberté et Alternative ont décidé de faire appel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.