Dérive des médias

02/05/2013
Dérive des médias

Des femmes appartenant au «Mouvement des Jeunes pour la popularisation de la bonne Gouvernance» (MJPG) ont observé un sit-in jeudi devant les bureaux de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) pour protester contre les dérives de certains médias à la veille de la Journée mondiale de la liberté de presse.

L’association s’inquiète des « graves préjudices causés aux entrepreneurs, des atteintes à la vie privée, l’incitation à la haine et à l’insurrection et autres diffamations ». 

« Nous somme inquiets par les dérives qui se traduisent par le non respect de l’éthique et de la déontologie d’une part et d’autre, la violation quotidienne par une certaine presse, des règles régissant le traitement et la diffusion de l’information », a déclaré Addine Damobé, l’un des responsables du MJPG.

Un lettre ouverte a été adressé au Président de la HAAC, Kokou Tozoun, dans laquelle il lui est demandé de réguler les médias comme l’exige la loi organique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.