Dérive des médias

02/05/2013
Dérive des médias

Des femmes appartenant au «Mouvement des Jeunes pour la popularisation de la bonne Gouvernance» (MJPG) ont observé un sit-in jeudi devant les bureaux de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) pour protester contre les dérives de certains médias à la veille de la Journée mondiale de la liberté de presse.

L’association s’inquiète des « graves préjudices causés aux entrepreneurs, des atteintes à la vie privée, l’incitation à la haine et à l’insurrection et autres diffamations ». 

« Nous somme inquiets par les dérives qui se traduisent par le non respect de l’éthique et de la déontologie d’une part et d’autre, la violation quotidienne par une certaine presse, des règles régissant le traitement et la diffusion de l’information », a déclaré Addine Damobé, l’un des responsables du MJPG.

Un lettre ouverte a été adressé au Président de la HAAC, Kokou Tozoun, dans laquelle il lui est demandé de réguler les médias comme l’exige la loi organique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !