Dérive dictatoriale

12/04/2011
Dérive dictatoriale

La plupart des journaux parus mardi au Togo commentent évidemment l’arrestation de Laurent Gbagbo et de son épouse Simone.
"Pouvoir, faux nationalisme, dérive dictatoriale, triste fin de parcours pour le boulanger Laurent Koudou Gbagbo", titre l’Alternative.
Une chose est sûre, note L’Eveil, « sans le soutien des forces licornes et de l'Onuci, les soldats de Ouattara auraient eu du mal à venir à bout de Gbagbo ».  Mais l’essentiel, estime ce journal, est maintenant de « pacifier la Côte d’Ivoire »
"Contrairement à ce qui a pu être dit dans les premières minutes après son arrestation, ce sont bien les FRCI qui ont mis la main sur l'ancien chef de l'Etat", souligne Liberté qui parle d’un « humiliant épilogue d'une décennie de règne mouvementé".
Forum de la Semaine décrit les circonstances de l'arrestation de Gbagbo et de ses proches et indique que les "combats ont précipité Abidjan, capitale économique dont la population est estimée à 4 millions d'habitants, au bord d'une grave crise humanitaire".

En photo : Simone Gbagbo quelques heures après son arrestation

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.