Dérive dictatoriale

12/04/2011
Dérive dictatoriale

La plupart des journaux parus mardi au Togo commentent évidemment l’arrestation de Laurent Gbagbo et de son épouse Simone.
"Pouvoir, faux nationalisme, dérive dictatoriale, triste fin de parcours pour le boulanger Laurent Koudou Gbagbo", titre l’Alternative.
Une chose est sûre, note L’Eveil, « sans le soutien des forces licornes et de l'Onuci, les soldats de Ouattara auraient eu du mal à venir à bout de Gbagbo ».  Mais l’essentiel, estime ce journal, est maintenant de « pacifier la Côte d’Ivoire »
"Contrairement à ce qui a pu être dit dans les premières minutes après son arrestation, ce sont bien les FRCI qui ont mis la main sur l'ancien chef de l'Etat", souligne Liberté qui parle d’un « humiliant épilogue d'une décennie de règne mouvementé".
Forum de la Semaine décrit les circonstances de l'arrestation de Gbagbo et de ses proches et indique que les "combats ont précipité Abidjan, capitale économique dont la population est estimée à 4 millions d'habitants, au bord d'une grave crise humanitaire".

En photo : Simone Gbagbo quelques heures après son arrestation

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.