Dérive dictatoriale

12/04/2011
Dérive dictatoriale

La plupart des journaux parus mardi au Togo commentent évidemment l’arrestation de Laurent Gbagbo et de son épouse Simone.
"Pouvoir, faux nationalisme, dérive dictatoriale, triste fin de parcours pour le boulanger Laurent Koudou Gbagbo", titre l’Alternative.
Une chose est sûre, note L’Eveil, « sans le soutien des forces licornes et de l'Onuci, les soldats de Ouattara auraient eu du mal à venir à bout de Gbagbo ».  Mais l’essentiel, estime ce journal, est maintenant de « pacifier la Côte d’Ivoire »
"Contrairement à ce qui a pu être dit dans les premières minutes après son arrestation, ce sont bien les FRCI qui ont mis la main sur l'ancien chef de l'Etat", souligne Liberté qui parle d’un « humiliant épilogue d'une décennie de règne mouvementé".
Forum de la Semaine décrit les circonstances de l'arrestation de Gbagbo et de ses proches et indique que les "combats ont précipité Abidjan, capitale économique dont la population est estimée à 4 millions d'habitants, au bord d'une grave crise humanitaire".

En photo : Simone Gbagbo quelques heures après son arrestation

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.