Dernière ligne droite avant le Compact

05/01/2016
Dernière ligne droite avant le Compact

Le Togo va d'ores et déjà bénéficier du programme intermédiaire

Si L’Union parle mardi d’un ‘discours rassembleur’ à propos de l’intervention du nouvel an de Faure Gnassingbé, L’Alternative juge son contenu ‘creux et vaseux’.

De son côté, Actu Express estime que le chef de l’Etat est resté ‘très évasif’ à propos des réformes politiques.

Liberté espère que le Togo parviendra à l’éligibilité complète au Millenium Challenge Account, c'est à dire au programme appelé Compact. ‘Cela dépendra de la catégorie portant sur la gouvernance qui inclut la gestion du pouvoir et surtout la lutte contre la corruption’, souligne ce journal.

Un nouvel accord cadre de coopération sera conclu entre le Togo et l’Allemagne pour la période 2016-2018, annonce Forum de la Semaine. Le ministre allemand vient d’achever une visite de 48h au Togo.

Le Togo organisera en 2016 un sommet sur la sécurité maritime en partenariat avec l’Union africaine. Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, aura la lourde tache de relever ce défi’, indique Actu Express.

Rififi au port de Lomé, titrent L’Alternative et Liberté. Les transitaires qui n’ont pas obtenu de badges d’accès car non-agréés protestent. Il y a ceux qui n’ont pas fait de demande auprès de l’OTR et ceux dont l’activité est jugée peu fiable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.