Des cachotteries qui entraînent le discrédit

14/02/2014
Des cachotteries qui entraînent le discrédit

Les leaders de l’ANC sont les ‘nouveaux vendus de l’opposition’. Dans son édition de vendredi, Togo Réveil n’a pas de mots assez forts pour dénoncer le comportement de Jean-Pierre Fabre et de ses amis après la réception d’un chèque d’indemnité de 240 millions. Le problème n’est pas la somme mais l’opacité entretenue par le parti sur son utilisation. Des cachotteries que ne supportent pas les militants de l’ANC et avec eux l’ensemble des Togolais. ‘C’est une faute politique et un discrédit’ pour l’ANC, conclut l’hebdo.

Informations complémentaires

Togo Réveil N°136.pdf 1,75 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.