Des pare feux pour faire diversion

10/04/2013
Des pare feux pour faire diversion

Le Libéral donne la parole mercredi à Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale. Il répond directement à Zeus Ajavon, l’un des responsables du collectif d’opposants « CST » à propos du rapport d’experts français réalisé à la suite des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. Non le gouvernement ne garde pas ce rapport sous le coude, déclare, en substance, M. Bawara qui assure d’ailleurs que son utilité est toute relative car il est prouvé que l’origine des sinistres est bien criminelle. « Toute l’agitation entretenue et la campagne d’intoxication et de désinformation ne sont rien d’autre que des pare feux pour faire digression et diversion », déclare le ministre. 

Informations complémentaires

Le Libéral N°118.pdf 1,73 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.