Des pare feux pour faire diversion

10/04/2013
Des pare feux pour faire diversion

Le Libéral donne la parole mercredi à Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale. Il répond directement à Zeus Ajavon, l’un des responsables du collectif d’opposants « CST » à propos du rapport d’experts français réalisé à la suite des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. Non le gouvernement ne garde pas ce rapport sous le coude, déclare, en substance, M. Bawara qui assure d’ailleurs que son utilité est toute relative car il est prouvé que l’origine des sinistres est bien criminelle. « Toute l’agitation entretenue et la campagne d’intoxication et de désinformation ne sont rien d’autre que des pare feux pour faire digression et diversion », déclare le ministre. 

Informations complémentaires

Le Libéral N°118.pdf 1,73 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.