Discrétion absolue

17/04/2013
Discrétion absolue

Les responsables du CST et d’Arc-en-ciel sont restés très discrets sur leur récente tournée européenne. Ils ont bien été reçus au Quai d’Orsay, à l’Elysée et par des fonctionnaires européens, mais au niveau de conseillers. Les oppositions africaines ont toujours été reçues avec courtoisie, mais réception ne signifie pas approbation. Le Libéral, paru mercredi, constate le profil bas adopté par les opposants. Il cite, notamment, Olivier Amah, incapable de citer le nom et la qualité des personnes rencontrées à Paris et à Bruxelles.  

Informations complémentaires

Le Libéral N°119.pdf 2,29 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.