Discuter pour évoluer

08/08/2015
Discuter pour évoluer

Trop de supports, mais pas assez de lecteurs et d'annonceurs

Les médias togolais doivent se professionnaliser pour offrir aux lecteurs, auditeurs et téléspectateurs un contenu de qualité et permettre aux différents supports de devenir viables commercialement.

Tel est le vœu exprimé vendredi par Guy Lorenzo, le ministre de la Communication, à l’occasion de l’assemblée générale du Conseil national des patrons de presse (CONAPP).

Pour vivre de leur métier, les journalistes doivent faire preuve de rigueur, d’esprit de discernement et d’objectivité. Il y a va de leur intérêt et de celui des journaux pour lesquels ils collaborent. 

‘On dit souvent que la presse est le 4e pouvoir mais ce pouvoir doit être exercé avec sagesse et  discipline’, a déclaré M. Lorenzo.

Une amélioration de l’offre permettra de faire vivre des organes encore trop souvent dépendants de sponsors privés (hommes politiques et chefs d’entreprises).

Le Togo compte des dizaines de journaux à l’audience confidentielle. L’idéal serait de parvenir à un regroupement de tous ces supports pour donner naissances à une offre plus limitée mais de bien meilleure qualité. 

La même logique concerne les radios FM.

Guy Lorenzo ne veut rien imposer. Il préfère le dialogue et discuter avec les responsables du secteur à partir de propositions formulées par le CONAPP et les autres organisations professionnelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.