Dissolution immédiate !

23/09/2014
Dissolution immédiate !

La demande peut paraître étonnante venant d’un journal proche de l’opposition. L’Alternative demande mardi la dissolution de la Coalition Arc en ciel et du CST.

‘Les mesquineries au sein de l’opposition sur fond de coups tordus pilotés par certains leaders retraités mais qui nourrissent des ambitions ont atteint un niveau où aujourd’hui, il faut envisager la dissolution des deux regroupements afin de permettre à toutes les entités de retrouver leur liberté d’action et de se retrouver s’il le faut par affinité, explique ce journal qui évoque des ‘manœuvres sordides (…) téléguidés par le pouvoir (…)’. 

Liberté soutient que la création d’un Haut conseil pour la mer est pour Faure Gnassingbé un moyen de bénéficier du soutien de la communauté internationale.

L’Union salue cette initiative et souligne le rôle de premier plan joué par le chef de l’Etat dans la région en matière de sécurité maritime.

Liberté et L’Alternative s’en prennent à l’Office togolais des recettes (OTR) accusée de tous les maux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.