Drogue et riz à la Une

22/08/2011
Drogue et riz à la Une

Procès pour atteinte à la sûreté de l’Etat, Liberté, paru lundi, indique que «les détracteurs de Kpatcha Gnassingbé diversifient les pistes d'accusations». Le quotidien évoqué un trafic de drogue dans lequel serait aussi impliqué lex-ministre de la Défense ; une information diffusée en fin de semaine par le site « Sahel Intelligence »

Avec cette affaire de trafic de drogue,  "La situation risque de se compliquer pour le député Kpatcha Gnassingbé", estime le Correcteur ; un trafic également évoqué par Info Sud. 

Le procès du député de la Kozah pourrait s’ouvrir vendredi, annonce Forum de la Semaine. « (…) les citations aux inculpés doivent être délivrées aujourd'hui", précise le journal.

Autre grand titre à la Une, les suites de l’importation d’une cargaison de riz supposé « contaminé ».

"Il n'y a aucun danger de mort, le riz en question n'est pas du tout toxique", souligne Le Dauphin. 

"Toutes ces allégations sur ce riz vise purement et simplement à jeter du discrédit que les activités de Julie Béguédou, les services phytosanitaires sont formels, le riz est ne présente aucun danger", ajoute Courrier de la République. 

Info Sud précise d’ailleurs que un riz de même qualité est actuellement déchargé sans aucun problème dans les ports de Dakar et de Douala.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.