Droit de survie bafoué

18/02/2014
Droit de survie bafoué

En cas de séparation des conjoints, la pension alimentaire est la manne versée au parent à qui revient la garde de l’enfant, généralement la mère. Dans la plupart des cas, ce droit de survie est malheureusement bafoué par le parent débiteur, reconnaît L’Union qui publie mardi un dossier consacré à ce douloureux problème.

En effet, elles sont très peu, les femmes qui reçoivent ne serait-ce que le minimum de la pension alimentaire du père de leurs enfants, après leur séparation, sans l’intervention de l’Action sociale, de la Justice ou d’une tierce personne, constate le journal.

Informations complémentaires

L\'Union N°683.pdf 1,68 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de d1. Sémassi passe à la seconde place après son échec face à Gomido (0-1).

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.