Droit et image

04/09/2011
Droit et image

A l’ouverture du procès pour atteinte à la sûreté de l’Etat jeudi dernier, les journalistes de la presse privée s’étaient plaints de ne pouvoir photographier ou filmer la salle d’audience et les co-accusés. Ils avaient dénoncé la « discrimination » subie face aux médias publics.

L’article 8 du Code de l’organisation judiciaire interdit de filmer les prévenus dans les salles d’audiences, mais il possible, à titre exceptionnel, d’autoriser la présence d’équipes audiovisuelles pour la constitution d’archives historiques de la Justice

Afin de clarifier les choses, Tchitchao Tchalim, le ministre de la Justice, donnera lundi une conférence de presse pour justifier ces mesures.

L’interdiction des appareils photos et des caméras dans les salles d’audience est destinée à garantir la présomption d’innocence, le droit à l’image des personnes, et le droit au respect des victimes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.