Droit et image

04/09/2011
Droit et image

A l’ouverture du procès pour atteinte à la sûreté de l’Etat jeudi dernier, les journalistes de la presse privée s’étaient plaints de ne pouvoir photographier ou filmer la salle d’audience et les co-accusés. Ils avaient dénoncé la « discrimination » subie face aux médias publics.

L’article 8 du Code de l’organisation judiciaire interdit de filmer les prévenus dans les salles d’audiences, mais il possible, à titre exceptionnel, d’autoriser la présence d’équipes audiovisuelles pour la constitution d’archives historiques de la Justice

Afin de clarifier les choses, Tchitchao Tchalim, le ministre de la Justice, donnera lundi une conférence de presse pour justifier ces mesures.

L’interdiction des appareils photos et des caméras dans les salles d’audience est destinée à garantir la présomption d’innocence, le droit à l’image des personnes, et le droit au respect des victimes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.