Droits trop élevés pour la TVT

22/01/2008
Droits trop élevés pour la TVT

Les téléspectateurs togolais sont privés de CAN. La TVT (télévision publique) n'a pas été en mesure d'acquérir les droits de retransmission détenus par la chaîne béninoise LC2. Le Togo n'est pas le seul pays confronté à cette situation. Le Kenya connaît les mêmes problèmes. LC2 demandait à la TVT 328 millions de FCFA pour la retransmission de l'intégralité des rencontres de la CAN ; à charge pour la télévision publique de couvrir l'investissement par de la publicité. Mais au Togo, les grands annonceurs ne sont pas légion. Et les sociétés commerciales susceptibles d'être sponsors ne sont pas en mesure d'acquitter de telles sommes.

Toutefois, le ministre des Sports, Antoine Folly, ne perd pas espoir de parvenir à un accord avec le diffuseur béninois pour une baisse du ticket d'entrée. Mais rien n'est garanti car LC2 reste intransigeant sur le paiement des droits.Les plus chanceux pourront toujours suivre la CAN sur une chaîne satellitaire. Certains bars et maquis à Lomé ont installé des écrans géants pour offrir à leur clientèle l'intégralité des matchs.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.