Droits trop élevés pour la TVT

22/01/2008
Droits trop élevés pour la TVT

Les téléspectateurs togolais sont privés de CAN. La TVT (télévision publique) n'a pas été en mesure d'acquérir les droits de retransmission détenus par la chaîne béninoise LC2. Le Togo n'est pas le seul pays confronté à cette situation. Le Kenya connaît les mêmes problèmes. LC2 demandait à la TVT 328 millions de FCFA pour la retransmission de l'intégralité des rencontres de la CAN ; à charge pour la télévision publique de couvrir l'investissement par de la publicité. Mais au Togo, les grands annonceurs ne sont pas légion. Et les sociétés commerciales susceptibles d'être sponsors ne sont pas en mesure d'acquitter de telles sommes.

Toutefois, le ministre des Sports, Antoine Folly, ne perd pas espoir de parvenir à un accord avec le diffuseur béninois pour une baisse du ticket d'entrée. Mais rien n'est garanti car LC2 reste intransigeant sur le paiement des droits.Les plus chanceux pourront toujours suivre la CAN sur une chaîne satellitaire. Certains bars et maquis à Lomé ont installé des écrans géants pour offrir à leur clientèle l'intégralité des matchs.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.