Du fatalisme au réalisme

04/02/2015
Du fatalisme au réalisme

Qui parle encore d'un candidat d'union pour l'opposition ?

Les médias tentaient mercredi de s’excuser ou de se justifier pour leur bourde commise concernant l’interprétation du communiqué de la Cour constitutionnelle. Les clarifications apportées par celle-ci sont l’occasion de nouvelles analyses et commentaires.

Liberté s’enferre dans ses erreurs en affirmant que ‘les juges de la Cour constitutionnelle sont pris dans le tourbillon de leurs propres contradictions’. Ce quotidien proche de l’opposition affirme qu’une tenue du scrutin mi-avril serait hors-délai constitutionnel.

La balle est désormais dans le camp de la Céni, souligne Forum de la Semaine. C’est à elle que revient le soin de proposer une date qui sera retenu par le gouvernement. Et pour ce journal, aucun problème, la présidentielle pourra bien se tenir mi-avril en toute légalité.

Aucun candidat du CAR ne sera au rendez-vous, indique Forum de la Semaine. Le parti a jeté l’éponge.

‘Critiqué pour son incapacité supposée à fédérer autour de lui ses collègues de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, chef de file de l’opposition et candidat choisi du CAP 2015, semble de plus en plus affaibli’, note Tingo Tingo.

Liberté reconnaît à regret l’impossibilité pour l’opposition de s’unir. ‘Ce n’est pas du fatalisme, mais du réalisme’, ajoute ce journal qui dénonce l’’hypocrisie et les desseins inavoués de certains acteurs’.

Le Premier ministre a dit ses quatre vérités aux grévistes de la fonction publique. Le gouvernement est prêt à faire des efforts, mais refuse le chantage de certains, rapporte Tingo Tingo. 

Economie et Développement annonce la forte mobilisation des Etats de la Cédéao pour combattre l'apatridie. Une conférence ministérielle se déroulera le 25 février prochain à Abidjan. Un phénomène qui touche 10 millions de personnes en Afrique de l’Ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.