Ecobank veur éviter les sanctions financières

21/01/2015
Ecobank veur éviter les sanctions financières

Le siège d'Ecobank à Lomé

Limogé en 2014 par le groupe Ecobank dont il était le directeur général, l’établissement qui a son siège au Togo a été condamné à verser à Thierry Tanoh verser 7 milliards de Fcfa de dommages et intérêts par la justice ivoirienne.

Mais la banque estime que le tribunal de commerce d’Abidjan n’a pas la compétence requise. Elle va donc faire appel. En attendant, Ecobank organise sa défense. Elle organise mercredi une conférence de presse à Lomé pour expliquer sa version de l’affaire, indique Le Libéral.

Informations complémentaires

Le Libéral N°195.pdf 3,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.