Ecobank veur éviter les sanctions financières

21/01/2015
Ecobank veur éviter les sanctions financières

Le siège d'Ecobank à Lomé

Limogé en 2014 par le groupe Ecobank dont il était le directeur général, l’établissement qui a son siège au Togo a été condamné à verser à Thierry Tanoh verser 7 milliards de Fcfa de dommages et intérêts par la justice ivoirienne.

Mais la banque estime que le tribunal de commerce d’Abidjan n’a pas la compétence requise. Elle va donc faire appel. En attendant, Ecobank organise sa défense. Elle organise mercredi une conférence de presse à Lomé pour expliquer sa version de l’affaire, indique Le Libéral.

Informations complémentaires

Le Libéral N°195.pdf 3,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !