En rire ou en pleurer

12/10/2011
En rire ou en pleurer

«La Cour de justice de la Cédéao a dit le droit. A sa manière. C’est son droit et aussi son devoir. On peut en rire ou en pleurer selon qu’on a perdu ou non une écharpe de députés dans cette affaire. Mais en riant ou en pleurant il faut  simplement prendre garde à ce que les éclats de rire ou les sanglots ne fassent  dire à la Cédéao, ce qu’elle n’a pas dit », écrit mercredi l’éditorialiste du Libéral qui souligne qu’à aucun moment la juridiction régionale n’a demandé le retour des députés exclus à l’Assemblée. Et l’hebdo de conclure « Si telle avait été sa volonté, l’a Cour l’aurait dit ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°41.pdf 2,02 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.