En rire ou en pleurer

12/10/2011
En rire ou en pleurer

«La Cour de justice de la Cédéao a dit le droit. A sa manière. C’est son droit et aussi son devoir. On peut en rire ou en pleurer selon qu’on a perdu ou non une écharpe de députés dans cette affaire. Mais en riant ou en pleurant il faut  simplement prendre garde à ce que les éclats de rire ou les sanglots ne fassent  dire à la Cédéao, ce qu’elle n’a pas dit », écrit mercredi l’éditorialiste du Libéral qui souligne qu’à aucun moment la juridiction régionale n’a demandé le retour des députés exclus à l’Assemblée. Et l’hebdo de conclure « Si telle avait été sa volonté, l’a Cour l’aurait dit ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°41.pdf 2,02 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.