En rire ou en pleurer

12/10/2011
En rire ou en pleurer

«La Cour de justice de la Cédéao a dit le droit. A sa manière. C’est son droit et aussi son devoir. On peut en rire ou en pleurer selon qu’on a perdu ou non une écharpe de députés dans cette affaire. Mais en riant ou en pleurant il faut  simplement prendre garde à ce que les éclats de rire ou les sanglots ne fassent  dire à la Cédéao, ce qu’elle n’a pas dit », écrit mercredi l’éditorialiste du Libéral qui souligne qu’à aucun moment la juridiction régionale n’a demandé le retour des députés exclus à l’Assemblée. Et l’hebdo de conclure « Si telle avait été sa volonté, l’a Cour l’aurait dit ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°41.pdf 2,02 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.

Les Lionnes de la Téranga écrasent le Togo

Sport

C’est ce qu’on appelle une claque. Les Eperviers Dames ont perdu 0 à 6 jeudi face au Sénégal à l’occasion du premier match du tournoi de l’UFOA à Abidjan.