Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

04/11/2014
Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

Les moteurs à la peine avec une essence de contrebande de mauvaise qualité

La contrebande des produits pétroliers a des conséquences négatives sur l’économie, souligne mardi Le Libéral.

Selon l’Office togolais des recettes, essence et diesel vendus en stations-service ont chuté de 63%. Les trafiquants importent illégalement d’importantes quantités de carburant du Bénin et du Ghana. De mauvaise qualité, parfois coupé avec de l’eau, il est vendu au bord des routes à Lomé comme à l’intérieur du pays.

Ce manque à gagner pour les caisses de l'Etat pénalise la population. Des projets de développement ne pourront être mis en oeuvre faute d'argent.

Informations complémentaires

Le Libéral N°187.pdf 2,68 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.