Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

04/11/2014
Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

Les moteurs à la peine avec une essence de contrebande de mauvaise qualité

La contrebande des produits pétroliers a des conséquences négatives sur l’économie, souligne mardi Le Libéral.

Selon l’Office togolais des recettes, essence et diesel vendus en stations-service ont chuté de 63%. Les trafiquants importent illégalement d’importantes quantités de carburant du Bénin et du Ghana. De mauvaise qualité, parfois coupé avec de l’eau, il est vendu au bord des routes à Lomé comme à l’intérieur du pays.

Ce manque à gagner pour les caisses de l'Etat pénalise la population. Des projets de développement ne pourront être mis en oeuvre faute d'argent.

Informations complémentaires

Le Libéral N°187.pdf 2,68 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.