Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

04/11/2014
Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

Les moteurs à la peine avec une essence de contrebande de mauvaise qualité

La contrebande des produits pétroliers a des conséquences négatives sur l’économie, souligne mardi Le Libéral.

Selon l’Office togolais des recettes, essence et diesel vendus en stations-service ont chuté de 63%. Les trafiquants importent illégalement d’importantes quantités de carburant du Bénin et du Ghana. De mauvaise qualité, parfois coupé avec de l’eau, il est vendu au bord des routes à Lomé comme à l’intérieur du pays.

Ce manque à gagner pour les caisses de l'Etat pénalise la population. Des projets de développement ne pourront être mis en oeuvre faute d'argent.

Informations complémentaires

Le Libéral N°187.pdf 2,68 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.