Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

04/11/2014
Essence de contrebande : l'Etat pénalisé

Les moteurs à la peine avec une essence de contrebande de mauvaise qualité

La contrebande des produits pétroliers a des conséquences négatives sur l’économie, souligne mardi Le Libéral.

Selon l’Office togolais des recettes, essence et diesel vendus en stations-service ont chuté de 63%. Les trafiquants importent illégalement d’importantes quantités de carburant du Bénin et du Ghana. De mauvaise qualité, parfois coupé avec de l’eau, il est vendu au bord des routes à Lomé comme à l’intérieur du pays.

Ce manque à gagner pour les caisses de l'Etat pénalise la population. Des projets de développement ne pourront être mis en oeuvre faute d'argent.

Informations complémentaires

Le Libéral N°187.pdf 2,68 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !