Essohamlon Sama au trou !

22/07/2010
Essohamlon Sama au trou !

« Les têtes commencent à tomber dans l’affaire Redemare. Le directeur général, Essohamlon Sama, arrêté et écroué à la prison civile de Lomé », titre jeudi Liberté.
Redemare est une société de placement suspectée de procéder à de l’arnaque pyramidale dont les activités ont été suspendues récemment par les autorités.
Le quotidien révèle que M. Sama a été auditionné mardi après-midi par les autorités judiciaires et a ensuite été déféré à la prison civile de Lomé en attendant la suite des enquêtes.
« Enfin le pot – aux roses ! ». C’est le titre choisi par Le Changement, pour évoquer la même affaire. Le journal parle de conflit d’intérêt entre la société de placement et l’Etat et évoque le rôle mustérieux de Redemare dans l’acheminement des pèlerins à La Mecque.
Forum de la Semaine a préféré revenir sur l’hypothétique conquête du pouvoir par Jean-Pierre Fabre.
« La présence des Togolais à la plage de Lomé s’explique beaucoup plus par une envie d’exprimer leur ras le bol par rapport à la dernière hausse des prix des carburants et de la vie chère, que par une quelconque idée de prise de pouvoir », lit-on dans les colonnes du quotidien.

A Liberté, on n’est pas du même avis ; logique puisque ce journal est le porte-parole officiel du Frac. Il s’insurge contre le projet supposé des autorités de vouloir interdire les marches de la coalition de l’opposition.
Mais ces manifestations hebdomadaires qui rassemblent chaque samedi quelques centaines de personnes ne constituent certainement pas une menace pour le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.