Evoluer du combat à l’information

27/08/2010
Evoluer du combat à l’information

Dix journaux privés sont à ce jour assignés devant les tribunaux pour diffusion de fausses nouvelles, diffamations et atteinte à l’honneur.
Les organisations de presse ne cachent pas leur inquiétude et invitent les professionnels à faire preuve de retenue afin d’éviter les dérapages constatés depuis quelques mois.
Pour le président du Conseil national des patrons de presse (CONAPP), Jacques Djakouti (photo), le climat socio-politique actuel est à l’origine de ces problèmes.
Selon lui, la responsabilité serait partagée entre des journaux engagés, et non d’information, et les acteurs politiques.
M. Djakouti a annoncé la tenue prochaine d’assises nationales de la presse togolaise pour mettre un peu d’ordre dans la corporation.
Même tonalité à l’Observatoire togolais des médias (OTM) qui a publié jeudi public un communiqué pour condamner les dérapages de certains journaux privés.
Le président de l’OTM, Kasseré Pierre Sabi a invité les professionnels des médias « au sens aigu des responsabilités ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.