Evoluer du combat à l’information

27/08/2010
Evoluer du combat à l’information

Dix journaux privés sont à ce jour assignés devant les tribunaux pour diffusion de fausses nouvelles, diffamations et atteinte à l’honneur.
Les organisations de presse ne cachent pas leur inquiétude et invitent les professionnels à faire preuve de retenue afin d’éviter les dérapages constatés depuis quelques mois.
Pour le président du Conseil national des patrons de presse (CONAPP), Jacques Djakouti (photo), le climat socio-politique actuel est à l’origine de ces problèmes.
Selon lui, la responsabilité serait partagée entre des journaux engagés, et non d’information, et les acteurs politiques.
M. Djakouti a annoncé la tenue prochaine d’assises nationales de la presse togolaise pour mettre un peu d’ordre dans la corporation.
Même tonalité à l’Observatoire togolais des médias (OTM) qui a publié jeudi public un communiqué pour condamner les dérapages de certains journaux privés.
Le président de l’OTM, Kasseré Pierre Sabi a invité les professionnels des médias « au sens aigu des responsabilités ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.