Evoluer du combat à l’information

27/08/2010
Evoluer du combat à l’information

Dix journaux privés sont à ce jour assignés devant les tribunaux pour diffusion de fausses nouvelles, diffamations et atteinte à l’honneur.
Les organisations de presse ne cachent pas leur inquiétude et invitent les professionnels à faire preuve de retenue afin d’éviter les dérapages constatés depuis quelques mois.
Pour le président du Conseil national des patrons de presse (CONAPP), Jacques Djakouti (photo), le climat socio-politique actuel est à l’origine de ces problèmes.
Selon lui, la responsabilité serait partagée entre des journaux engagés, et non d’information, et les acteurs politiques.
M. Djakouti a annoncé la tenue prochaine d’assises nationales de la presse togolaise pour mettre un peu d’ordre dans la corporation.
Même tonalité à l’Observatoire togolais des médias (OTM) qui a publié jeudi public un communiqué pour condamner les dérapages de certains journaux privés.
Le président de l’OTM, Kasseré Pierre Sabi a invité les professionnels des médias « au sens aigu des responsabilités ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.