Explosion de la presse en ligne

16/04/2014
Explosion de la presse en ligne

Coûts de fabrication élevés, problèmes de distribution, diffusion internationale difficile, de plus en plus d’éditeurs togolais privilégient la version numérique au détriment du papier. La presse en ligne remplace peu à peu les journaux et magazines. C’est une tendance lourde et irréversible partout dans le monde.

Les nouveaux projets éditoriaux ne retiennent même plus l’option de deux versions pouvant coexister.

De nouveaux sites d’information gratuits consacrés à l’actualité togolaise fleurissent chaque jour. Certains se spécialisent : sport, musique culture. D’autres ont un contenu militant. L’offre est de plus en plus abondante et témoigne de la bonne santé de l’information.

Dernier en date sur ce vaste marché virtuel ‘ManationTogo.com’. Un site dont l’ambition est d’offrir un contenu exhaustif axé sur l’économie, le développement et la coopération. Fonds pour la finance inclusive, politiques de lutte contre la pauvreté, promotion du secteur agricole, développement à la base sont autant de thèmes que le site promet de traiter en profondeur.

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.