FTF : 6 candidats dans les starting-blocks

05/07/2010
FTF : 6 candidats dans les starting-blocks

Stade Magazine, paru lundi, publie des extraits d’un courrier adressé par la FIFA aux responsables du football togolais dans lequel la Fédération internationale explique la raison du report du congrès électif de la FTF et le maintien jusqu’au mois d’octobre 2010 des fonctions du Comité intérimaire.
« Le comité intérimaire de la FTF a été considérablement accaparé par des événements récents, tels que la préparation de la CAN et les suites des événements de Cabinda ou encore le fait que vous-même ayez été occupé par la coupe du monde de la FIFA 2010 en tant que vice président de la CAF. C’est pourquoi et en accord avec le président de la CAF Mr. Issa Ayatou, la FIFA a décidé de prolonger la durée du comité intérimaire jusqu’au 23 octobre 2010 afin qu’il puisse organiser sereinement les élections du nouveau comité exécutif de la FTF », peu-on lire dans cette lettre envoyée à Séyi Mèmène, président du Comité intérimaire.
Le Canard Indépendant rappelle pour sa part que ce Comité à aussi « la lourde mission d’assainir le milieu sportif du football gangrené par des crises à répétition ».
Le journal indique que 6 candidatures ont déjà été annoncées pour la présidence du bureau exécutif.
Golfe Info estime que la décision de la FIFA risque de faire des mécontents, en l’occurrence les candidats potentiels qui devront patienter jusqu’au 23 octobre.
La grogne sociale continue d’alimenter les colonnes des journaux parus lundi.
Pour Liberté, il n’y a pas de doute, la grève du 2 juillet a été un succès « puisqu’elle a empêché Faure Gnassingbé de prendre part au sommet de la CEDEAO tenue les 2 et 3 juillet à Praia au Cap-Vert ». Sauf qu’il n’y a pas eu de grève ce jour là au Togo.
« Avec les mouvements d’humeur qui s’emparent du pays après la hausse subite des prix des produits pétroliers, Faure ne voulait pas prendre de risque en sortant du pays » écrit ce quotidien proche du FRAC.
Liberté pense que les responsables syndicaux n’ont pas été à la hauteur des attentes des travailleurs dans les négociations avec les autorités à propos de la hausse du prix de l’essence.
Pour Forum de la semaine, « la réussite de ce mouvement lancé sans grande publicité (…) prouve à suffisance qu’il y a une rupture patente entre le sommet et la base des travailleurs et démontre l’impopularité de cette mesure (…)» .

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.