Francis Ekon « On ne peut pas remplacer Edem Kodjo »

08/12/2011
Francis Ekon « On ne peut pas remplacer Edem Kodjo »

Chronique de la Semaine, publié jeudi, propose une longue interview de Francis Ekon, le nouveau président de la Convergence patriotique panafricaine (CPP). « On peut succéder à Edem Kodjo, mais on ne peut pas le remplacer », souligne M. Ekon qui souhaite que la formation qu’il dirige poursuive le dialogue avec les autorités et l’ensemble des partis politiques.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°174.pdf 5,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.