Francis Ekon « On ne peut pas remplacer Edem Kodjo »

08/12/2011
Francis Ekon « On ne peut pas remplacer Edem Kodjo »

Chronique de la Semaine, publié jeudi, propose une longue interview de Francis Ekon, le nouveau président de la Convergence patriotique panafricaine (CPP). « On peut succéder à Edem Kodjo, mais on ne peut pas le remplacer », souligne M. Ekon qui souhaite que la formation qu’il dirige poursuive le dialogue avec les autorités et l’ensemble des partis politiques.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°174.pdf 5,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.