Francis Ekon « On ne peut pas remplacer Edem Kodjo »

08/12/2011
Francis Ekon « On ne peut pas remplacer Edem Kodjo »

Chronique de la Semaine, publié jeudi, propose une longue interview de Francis Ekon, le nouveau président de la Convergence patriotique panafricaine (CPP). « On peut succéder à Edem Kodjo, mais on ne peut pas le remplacer », souligne M. Ekon qui souhaite que la formation qu’il dirige poursuive le dialogue avec les autorités et l’ensemble des partis politiques.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°174.pdf 5,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.