Géopolitique de l'opposition

18/09/2017
Géopolitique de l'opposition

la une de Jeune Afrique lundi

Jean-Pierre Fabre doublé sur sa gauche. Jeune Afrique publié lundi évoque la crise politique au Togo en soulignant l’apparition d’un nouvel acteur, Tikpi Salifou Atchadam du PNP.

Ce juriste originaire de Sokodé a fait éclater la géopolitique d’un pays traditionnellement régi par des considérations d’ordre géographique et ethnique, explique l’hebdo. 

A Lomé, l’ANC est dirigé par des sudistes Ewes, le parti au pouvoir compte de nombreux sympathisants nordistes et la formation de Tikpi Salifou Atchadam est soutenue par les Tems.

Le chef de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, conserve pour le moment son rôle de chef de l’opposition, mais le PNP ne cache pas ses ambitions. 

Jeune Afrique N°2958

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.