Gesticulations médiatiques

05/01/2010
Gesticulations médiatiques

« Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane, candidat déclaré à ce scrutin et allié à l’opposant Gilchrist Olympio en 2005, s’est brusquement braqué contre ce dernier, estimant que la succession de Faure Gnassingbé ne devait échoir ni à la famille Eyadéma (à laquelle appartient le chef de l’État actuel, fils de son prédécesseur), ni à la famille Olympio (nom du premier président du pays assassiné) ». Dans son édition du mois de janvier, le mensuel Afrique-Asie évoque la tension perceptible entre les deux hommes.
Il faut dire que les déclarations tonitruantes de l’ancien député du Finistère contre le pouvoir, mais aussi contre Gilchrist Olympio, n’ont pas été très bien accueillies au siège de l’UFC.
Qu’on l’apprécie ou qu’on le déteste, Olympio a le mérite d’être un opposant de la première heure ; contre Gnassingbé Eyadema d’abord, puis contre le président Faure Gnassingbé.
Pas exactement le parcours de Kofi Yamgnane qui s’est tardivement intéressé à son pays natal jusqu’à envisager d’en devenir le président.
Et c’est justement dans cette perspective qu’il radicalise son discours sur le thème « Tous pourris, sauf moi ! ».
« Au Togo, le RPT n'a pas gagné une élection à la régulière. A l'inverse, le parti de Gilchrist Olympio l'a en fait emporté en 1993, en 1998, en 2003, en 2005, mais n'a jamais pris le pouvoir. Pourquoi en serait-il autrement en 2010 ? Je suis obligé d'en déduire qu'il existe un pacte entre les deux clans», déclarait-il à L’Express mi-décembre laissant supposer qu’il existe une collusion entre les deux grandes formations.
Les dirigeants de l’UFC observent avec une certaine irritation les gesticulations médiatiques de Kofi Yamgnane sans toutefois vraiment s’inquiéter. « L’homme n’a pas de base électorale au Togo, pas de structure, pas de parti et surtout aucun statut d’opposant dans la population. Faire du marketing en France ne permet pas de remporter une élection au Togo », explique un proche de Gilchrist Olympio.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.