Goût et saveurs des palais

10/04/2013
Goût et saveurs des palais

La présidence de la République vient de lancer un trimestriel destiné à informer les lecteurs au Togo et à l’étranger sur l’actualité présidentielle et sur les réformes en cours dans le pays. Son titre : « Les deux palais », en référence aux deux bâtiments qui abritent les services de la présidence, celui historique de la Marina, face à l’océan, et le bâtiment plus récent construit et offert par les Chinois et situé à Lomé II.

Il ne s’agit pas d’une revue à la gloire du chef de l’Etat, mais bien davantage d’un magazine d’information et d’analyse. Au sommaire du premier numéro, une étude sur le potentiel de l’économie togolaise, la feuille de route du gouvernement en matière de promotion de la filière agricole et une enquête sur le travail quotidien des diplomates togolais au Conseil de sécurité de l’ONU.

« Les deux palais » n’hésite pas a écrire que tout n’est pas rose au Togo, citant, notamment, le rapport Doing Business dans lequel le Togo ne bénéficie pas du meilleur classement.

"Ce magazine se veut un trait d’union entre le sommet de l’Etat et tous les citoyens et amis et partenaires du Togo », explique Essodéina Petchezi, le directeur de la publication.

Informations complémentaires

Deux Palais N°1.pdf 35,03 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.