Gouvernement togolais : le casse-tête chinois

26/05/2010
Gouvernement togolais : le casse-tête chinois

Pour la plupart des journaux parus mercredi, l’affaire est pliée. Il y aura bien des ministres UFC dans le nouveau gouvernement.
Et déjà Forum de la Semaine se demande de quelle marge de manœuvre disposeront les ministres issus de l’UFC. « Des garanties leurs sont-elles accordées ? Auront-ils carte blanche pour exécuter leur mission » questionne le quotidien.
Reste que pour La Lanterne, « La formation du nouveau gouvernement est un vrai casse tête chinois », tandis que le Triangle des Enjeux parle d’un « mariage forcé entre Gil et Faure ».
Le problème pour Gilchrist Olympio est de trouver des gens qualifiés pour le job. C’est Liberté qui l’affirme. « Gilchrist manque de personnes qualifiées à envoyer au gouvernement », titre ce journal.
L’arrivée de l’UFC dans l’équipe de Gilbert Houngbo ne plaît pas à certains dirigeants du RPT (au pouvoir). « Des barons ne seraient pas d’avis que l’UFC entre au gouvernement ; ils ont d’ailleurs réussi à faire sortir le nom de Djovi Gally de la liste envoyée par Gilchrist », écrit le Magnan.
Autre surprise à venir, le retour aux affaires de Dahuku Péré, ex cacique du RPT, ancien allié d’Agbéyomé Kodjo et actif au sein du Frac ces dernières semaines. C’est du moins ce que croit savoir Liberté.
Et pour conclure, Golfe Info s’intéresse à l’avenir de l’opposition ; un avenir qui s’annonce sous un jour nouveau avec des ministres UFC au gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.