Graines de succès

13/07/2014
Graines de succès

L’hebdomadaire Jeune Afrique publie lundi un dossier spécial consacré au Togo. A Lomé, la question taraude tous les esprits : dans quelles conditions se déroulera la prochaine élection présidentielle, prévue début 2015 ? Mais la vraie question n’est pas là, explique l’éditorialiste Stéphane Ballong. L’immense majorité des Togolais est davantage intéressée par les perspectives de développement et l’amélioration des conditions de vie. 

Or, souligne le magazine, des signes encourageants méritent d’être mentionnés. 

Les investisseurs étrangers commencent à s’intéresser au Togo, dans les secteurs de la finance, de la logistique, de l’industrie, des technologies... Le frémissement observé ces dernières années, et qui a permis de faire passer le taux de croissance du PIB de4% en2010 à 6%aujourd’hui, ne doit pas être remis en question par les tensions que pourrait susciter le scrutin de 2015. Il en va de la responsabilité de tous les leaders politiques, de la majorité ou de l’opposition.

Le dossier de Jeune Afrique contient une interview du Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu. S’il se félicite d’un taux de croissance à 6%, il a la franchise de reconnaître que ce taux devrait atteindre 10% pour que la population ressente un réel changement.

Avec les réformes en cours, le gouvernement s’y emploie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.