Graines de succès

13/07/2014
Graines de succès

L’hebdomadaire Jeune Afrique publie lundi un dossier spécial consacré au Togo. A Lomé, la question taraude tous les esprits : dans quelles conditions se déroulera la prochaine élection présidentielle, prévue début 2015 ? Mais la vraie question n’est pas là, explique l’éditorialiste Stéphane Ballong. L’immense majorité des Togolais est davantage intéressée par les perspectives de développement et l’amélioration des conditions de vie. 

Or, souligne le magazine, des signes encourageants méritent d’être mentionnés. 

Les investisseurs étrangers commencent à s’intéresser au Togo, dans les secteurs de la finance, de la logistique, de l’industrie, des technologies... Le frémissement observé ces dernières années, et qui a permis de faire passer le taux de croissance du PIB de4% en2010 à 6%aujourd’hui, ne doit pas être remis en question par les tensions que pourrait susciter le scrutin de 2015. Il en va de la responsabilité de tous les leaders politiques, de la majorité ou de l’opposition.

Le dossier de Jeune Afrique contient une interview du Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu. S’il se félicite d’un taux de croissance à 6%, il a la franchise de reconnaître que ce taux devrait atteindre 10% pour que la population ressente un réel changement.

Avec les réformes en cours, le gouvernement s’y emploie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.