Graines de succès

13/07/2014
Graines de succès

L’hebdomadaire Jeune Afrique publie lundi un dossier spécial consacré au Togo. A Lomé, la question taraude tous les esprits : dans quelles conditions se déroulera la prochaine élection présidentielle, prévue début 2015 ? Mais la vraie question n’est pas là, explique l’éditorialiste Stéphane Ballong. L’immense majorité des Togolais est davantage intéressée par les perspectives de développement et l’amélioration des conditions de vie. 

Or, souligne le magazine, des signes encourageants méritent d’être mentionnés. 

Les investisseurs étrangers commencent à s’intéresser au Togo, dans les secteurs de la finance, de la logistique, de l’industrie, des technologies... Le frémissement observé ces dernières années, et qui a permis de faire passer le taux de croissance du PIB de4% en2010 à 6%aujourd’hui, ne doit pas être remis en question par les tensions que pourrait susciter le scrutin de 2015. Il en va de la responsabilité de tous les leaders politiques, de la majorité ou de l’opposition.

Le dossier de Jeune Afrique contient une interview du Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu. S’il se félicite d’un taux de croissance à 6%, il a la franchise de reconnaître que ce taux devrait atteindre 10% pour que la population ressente un réel changement.

Avec les réformes en cours, le gouvernement s’y emploie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.