Grandes manœuvres

30/07/2014
Grandes manœuvres

Liberté, proche de l’opposition, accuse mercredi le pouvoir de vouloir ‘opérer un passage en force’ à l’occasion de l’élection présidentielle de 2015.

En tout cas, les grandes manœuvres ont commenté dans les rangs de la majorité comme de l’opposition. Ainsi Le Magnan Libéré annonce que Dodji Apévon, le président du CAR (opposition) sera le candidat de la Coalition Arc-en-ciel. Forum de la Semaine est moins affirmatif. Des discussions se déroulent entre le CST et AEC pour tenter de se mettre d’accord sur un candidat unique.

L’Eveil de la Nation reproche au parti de Jean-Pierre Fabre de vouloir ‘dribbler avant les autres’. Un comportement dénoncé également par La Lanterne.

En économie, Le Messager indique que l’Office togolais des recettes (OTR) a achevé le processus de redéploiement de ses fonctionnaires. Non sans mal. Certains agents ont du mal à digérer leur nouvelle affectation.

Bis repetita. Liberté affirme qu’une cargaison de riz avarié est en traitement au port de Lomé. De telles sottises avaient valu à ce journal une lourde condamnation en février 2012.

 L’un des protagonistes de l’affaire d’escroquerie internationale est sous les verrous. En fuite depuis plusieurs mois, Agba Bertin aurait été arrêté en Grèce. L’info est à lire dans Forum de la Semaine, Le Magnan Libéré, Le Messager et Le Triangle des Enjeux. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.