Guerre de clocher

21/01/2011
Guerre de clocher

Plusieurs journaux reviennent vendredi sur la visite du Premier ministre ivoirien à Lomé. «Guillaume Soro et sa suite étaient très heureux de la mobilisation des autorités togolaises aux côtés de Allassane Dramane Ouattara et de son gouvernement », écrit part Togo Presse. Pour Forum de la Semaine, le déplacement à Lomé, mais également à Ouaga, Niamey, Bamako et Abuja, vise à plaider la cause d’Alassane Ouattara lors du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA qui se tient samedi au Mali.
Liberté s’en prend à Faure Gnassingbé et à Blaise Compaoré estimant qu’ « ils sont sont mal placés pour parler de démocratie à Laurent Gbagbo ». Pour le quotidien, « des mal élus qui pourfendent un putschiste paraît comme une histoire drôle, sans aucune base réelle, juste pour distraire le monde ».
Economie. Le Canard Indépendant souhaite que la baisse des prix des carburants se répercute sur les produits de première nécessité.
L’hebdo évoque également un conflit entre le curé et les paroissiens de Saint Kisito de Tokoin Doumasséssé à Lomé. A l’origine de la tension, la décision du prêtre de vendre le terrain où se trouve l’église pour en construire une autre plus moderne ailleurs. Mais les fidèles ne l’entendent pas de cette oreille et menacent tout acquéreur potentiel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.