Haro sur le commerce informel

01/10/2013
Haro sur le commerce informel

Le phénomène n’est pas nouveau. Le commerce informel a un impact négatif sur le commerce traditionnel, mais il fait vivre de nombreux Togolais qui n’ont pas d’autres moyens de subsistance. L’Union, paru mardi, souligne que les vendeurs de rue concurrencent dangereusement les magasins légalement installés.

C’est après la dévaluation du CFA en1994 que sont apparus les petits métiers, notamment la vente ambulante, écrit le journal. En fait, le commerce informel est bien antérieur. 

Informations complémentaires

L\'Union N°643.pdf 2,70 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.