Haro sur le commerce informel

01/10/2013
Haro sur le commerce informel

Le phénomène n’est pas nouveau. Le commerce informel a un impact négatif sur le commerce traditionnel, mais il fait vivre de nombreux Togolais qui n’ont pas d’autres moyens de subsistance. L’Union, paru mardi, souligne que les vendeurs de rue concurrencent dangereusement les magasins légalement installés.

C’est après la dévaluation du CFA en1994 que sont apparus les petits métiers, notamment la vente ambulante, écrit le journal. En fait, le commerce informel est bien antérieur. 

Informations complémentaires

L\'Union N°643.pdf 2,70 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.