Il est revenu !

27/07/2015
Il est revenu !

Fabre garde le silence sur ses rendez-vous en Europe

Comment indemniser les victimes des violences politiques au Togo entre 1958 et 2005. Vaste question abordée lundi par Forum de la Semaine. Le quotidien reprend les déclarations du Premier ministre prononcées lors d’un séminaire organisé par le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) : ‘La problématique des réparations est une question fondamentale d’une société divisée et désireuse de se forger un avenir plus harmonieux malgré ses contradictions, ses douleurs et ses frustrations’.

Sujet développé aussi par Togo Presse.

L’harmonisation douanière est en marge entre le Togo et les pays de l’Hinterland. Cela devrait permettre de réduire la fraude qui est de l’ordre de 80% ! Pour Liberté, cette mesure risque d’ouvrir un conflit avec les opérateurs économiques. Et pour cause, ils seront contraintes de payer les droits de douane selon la véritable valeur de la marchandise.

Selon Le Correcteur, la politique de lutte contre le chômage est ‘désuète’, ce qui pousse les jeunes vers ‘le gouffre de l’exil’. 

La première Journée des mers et des océans a été célébrée samedi à Aného. C’est une première, souligne Nouvelle Opinion, qui intervient après la décision prise récemment par L’Union africaine.

Jean-Pierre Fabre ‘accueilli par une gigantesque foule à l’aéroport, titre Le Correcteur. Ce journal est un soutien de l’ex-candidat à la présidence de la République. Il se fait un devoir de publier ses propos : ‘Rien n’est encore fini, nous irons au bout de notre lutte’.

Nouvelle Opinion est bien moins euphorique : ‘Le président de l'ANC n'a été qu'un fin roublard qui a pensé imposer ses desiderata à ses pauvres militants’.

Pour Togo Matin, le déplacement de Fabre en Europe est un non-événement. D’ailleurs, l’intéressé n’a rien dit du contenu de ses contacts en France, en Belgique et en Allemagne. Le leader de l’ANC conteste toujours le résultat de la présidentielle et se considère comme étant le ‘président élu’.

Enfin Liberté prend pour argent comptant les affirmations des avocats de Kpatcha Gnassingbé assurant que leur client est malade. De quoi ? On l’ignore. Mais ils réclament sa libération. Et le quotidien privé d’accuser Faure Gnassingbé de ‘cruauté pour refuser une telle faveur à son frère de sang guetté par une infirmité (…).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.