Jean Dégli à la Une de la presse

13/04/2011
Jean Dégli à la Une de la presse

La marche prévue le 16 avril prochain par le Front sage suscite les commentaires des journaux parus mercredi au Togo.
"Marche du 16 avril prochain à l'appel du front sage, le CAR et l'OBUTS au front, le FRAC accuse", titre Forum de la Semaine. Le quotidien affirme que le CAR de Me Apévon et Obuts de Agbéyomé Kodjo ont donné leur onction alors que le FRAC pense que la démarche de Jean Dégli (photo) vise "à démobiliser les forces démocratiques".
Le Magnan Libéré publie le communiqué du CAR qui salue  l'initiative du Front sage et invite ses militants à prendre part au rassemblement.
"Le CAR demande à tous ses militants et sympathisants ainsi qu'à tous les togolais soucieux de témoigner leur gratitude et leur respect envers la mémoire des martyrs de la démocratie, de prendre part à la grande marche de recueillement", indique le communiqué du Comité d'action pour le renouveau.
Le Regard parle d'une démonstration de force entre le Front sage et le Frac samedi. "Deux marches pour deux coalitions de l'opposition", souligne ce journal qui précise que "pour avoir pris part aux travaux de toilettage de la loi sur les libertés de manifestations publiques, Jean Dégli n'est plus en bonnes relations avec l'ANC".
Le Messager enfonce le clou et cite Fabre lors de son dernier meeting. "Me Dégli n'a pas le droit de s'ériger en Zorro, après des années de luttes menées par le peuple togolais, il risque de se retrouver à la mangeoire s'il maintient le cap de son actuelle posture politique".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !