Jean-Pierre Fabre a disparu des écrans radar

07/07/2015
Jean-Pierre Fabre a disparu des écrans radar

Jean-Pierre Fabre

Les Togolais se nourrissent de rumeurs. Après la disparition du président Faure Gnassingbé il y a quelques semaines, c’est celle de Jean-Pierre Fabre qui suscite l'inquiétude. L’Indépendant Express, paru mardi, s’étonne de ne plus avoir vu le leader de l’ANC en public depuis plusieurs semaines.

Il est vrai, souligne Courrier de la République, que les opposants ont de quoi être KO après leur défaite à la présidentielle du 25 avril dernier.

Dans Liberté, Aimé Gogué (ADDI, opposition) donne son point de vue sur le nouveau gouvernement. Pléthorique et sans grande représentation féminine, estime l’ancien candidat à la présidentielle.

A la une de L’Alternative, on peut lire qu’’un ancien diplomate français dénonce le sommet sur la piraterie maritime de Lomé’. Il aurait déclaré ce qui suit : ‘La piraterie est institutionnelle au Togo, c’est comme si l’on organisait une conférence contre le trafic de drogue, avec pour principal invité Pablo Escobar. Si ces propos sont exacts, on comprend mieux pourquoi la France a préféré se passer de ses services.

Après l’accident survenu dans la cimenterie Wacem (5 victimes), L’Indépendant Express dénonce ‘les conditions de travail dans ces usines dirigées par des expatriés’.

Le Médium rapporte que le personnel de l’usine a rendu hommage aux disparus.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.