Jeudi dans la presse

27/10/2011
Jeudi dans la presse

Les journaux parus jeudi s’intéressent à la reprise du championnat de première division après des mois d’interruption, conséquence d’une crise aigue à la Fédération togolaise de football (FTF). Deux clubs boycottent la compétition et Le Changement redoute que cette situation compromette la D1 ; il invite le président de la FTF à s’impliquer directement pour trouver une issue rapide.

Destin des Nations reproduit l’interview publiée il y a quelques jours par republicoftogo.com dans laquelle Boukpessi Essoyaba, le dirigeant de l’AS Togo Port regrettait le boycott des deux équipes.

A mi-chemin entre le fait divers et la rubrique éducation, Le Changement indique que "L'Université de Kara est atteinte par la prolongation de l'affaire Kpatcha Gnassingbé ».

Komi Tchakpélé, le président de l’établissement s’oppose à la prise de fonction d’Awadé Maasa-Esso, placé en détention préventive puis libéré dans le cadre de l’affaire Kpatcha, affirme ce journal. 

Une jeune fille aurait été tuée et les seins sectionnés le 22 octobre dernier à Agoé, annonce Liberté qui invite la police à plus de vigilance. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.