Jeudi dans la presse

27/10/2011
Jeudi dans la presse

Les journaux parus jeudi s’intéressent à la reprise du championnat de première division après des mois d’interruption, conséquence d’une crise aigue à la Fédération togolaise de football (FTF). Deux clubs boycottent la compétition et Le Changement redoute que cette situation compromette la D1 ; il invite le président de la FTF à s’impliquer directement pour trouver une issue rapide.

Destin des Nations reproduit l’interview publiée il y a quelques jours par republicoftogo.com dans laquelle Boukpessi Essoyaba, le dirigeant de l’AS Togo Port regrettait le boycott des deux équipes.

A mi-chemin entre le fait divers et la rubrique éducation, Le Changement indique que "L'Université de Kara est atteinte par la prolongation de l'affaire Kpatcha Gnassingbé ».

Komi Tchakpélé, le président de l’établissement s’oppose à la prise de fonction d’Awadé Maasa-Esso, placé en détention préventive puis libéré dans le cadre de l’affaire Kpatcha, affirme ce journal. 

Une jeune fille aurait été tuée et les seins sectionnés le 22 octobre dernier à Agoé, annonce Liberté qui invite la police à plus de vigilance. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !