Jeudi dans la presse

13/12/2012
Jeudi dans la presse

Les journaux tournent en rond. Entre les rumeurs du décès de Faure Gnassingbé et les suites de l’arnaque qui a conduit deux Togolais et un Français sous les verrous, pas grand chose à se mettre sous la dent jeudi. 

A propos des fausses informations sur l’état de santé du président et de son décès, Forum de la Semaine parle de la « faillite d’un vaste scénario bien ficelé » monté par la presse, les blogs et le CST. 

« Le décès du chef de l’Etat est-il la solution à la crise et aux désordres qui minent l’opposition togolaise ?», s’interroge le Perroquet qui pense que les véritables malades sont plutôt à chercher dans les rangs du collectif « Sauvons le Togo » et de l’ANC.

Concernant l’affaire d’escroquerie dans laquelle serait impliqué, notamment, Pascal Bodjona, Echo du Pays annonce que la Chambre d’accusation renvoie le délibéré au 19 décembre. Ce même journal annonce qu’une plainte déposée en France contre Abass Al Yousef  - la victime de l’escroquerie – l’aurait empêché de quitter ce pays. Fausse information.

Rififi au sein de l’opposition radicale. Selon Flambeau des Démocrates, Zeus Ajavon, leader du CST, a été prié de démissionner de ses fonctions à la tête du CACIT, une organisation de défense des droits de l’homme, dont les membres contestent à l’avocat sa double casquette de politicien et de défenseur des droits de l’homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges attendu au tournant

Sport

La 14e journée du championnat de D1 se déroulera dimanche. Le leader au classement, Anges de Notsè, effectuera le déplacement à Sokodé pour y affronter Sémassi.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,

Nouvelles sources de financement

Santé

Comment trouver de l’argent localement pour développer le système de santé et mettre en place une couverture universelle ?

La police traque les criminels

Faits divers

La police vient de mettre la main sur un violeur en série. Dambé Darkoi, un Togolais de 30 ans, a été présenté mercredi à la presse. Ce conducteur de taxi-moto est accusé de plusieurs viols d’après les plaintes déposées par les victimes.