Jour de vérité

07/05/2010
Jour de vérité

C’est aujourd’hui que débute la médiation sur le conflit qui oppose la Fédération togolaise de football (FTF) à la Confédération africaine de football (CAF) après la suspension des Eperviers pour les deux prochaines CAN.
Plusieurs journaux parus vendredi rappellent que Joseph Blatter, le président de la FIFA, a la délicate mission de rapprocher les deux parties dont les relations se sont tenues ces derniers mois.
L’Union publie la liste de la délégation togolaise conduite par
l’ancien ministre Antoine Folly, vice président du comité intérimaire mis en place par la FIFA pour gérer les affaires courantes de la FTF.
Mais Le Canard s’étonne de sa composition. « Le chef de la délégation Antone Folly, n’est que le vice président du Comité intérimaire alors que le président de ce comité fait partie de la délégation, encore plus grave, le nom du ministre et patron des sports, Christophe Tchao, figure parmi les membres de la délégation. On se demande si tout cela ne risque pas de créer un désordre dans les rangs de la délégation togolaise » écrit ce journal.
Sentiment partagé par Liberté qui titre : « Les togolais dans le désordre pour aller affronter la délégation de la CAF ».
« Une fois l’option de la médiation choisie, les togolais doivent revenir sur terre et oublier leur égo afin de se rendre à l’évidence qu’ils ne sont pas blancs comme neige dans le drame de Cabinda et chercher la stratégie pour faire aboutir leur cause », peut-on lire.
Formation de l’équipe gouvernementale, L’Union donne des conseils à ceux qui seront nommés : « Les prochains ministres doivent prendre des initiatives plutôt que d’attendre toujours les instructions personnelles du chef de l’Etat ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.