Journalisme militant

17/07/2012
Journalisme militant

L'association des journalistes pour la transparence et le bâtir ensemble (JOBE) s'est félicitée mardi de la libération des personnes arrêtées lors de la manifestation violente du 12 juin dernier, organisée par le collectif d’opposants « Sauvons le Togo ».

"Ce geste participe à l'apaisement politique et contribue à instaurer un climat de confiance", a déclaré son président, Joël Egah. 

JOBE encourage le chef de l'Etat à poursuivre les consultations avec l'ensemble de la classe politique en vue de la nomination d'un nouveau Premier ministre et la formation d'un gouvernement « de large union qui assurera une bonne préparations des prochaines élections législatives ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.