L’OTM dénonce les dérives de la presse

10/02/2012
L’OTM dénonce les dérives de la presse

Ethique et déontologie ne sont pas les valeurs les mieux partagées par les journaux privés togolais. Diffusion de fausses nouvelles et diffamation constituent le fonds de commerce de nombreux titres. Dès lors que la justice est saisie, ils ont beau jeu de dénoncer une atteinte aux libertés fondamentales.

La situation est telle que l'Observatoire togolais des médias (OTM) est sortie de sa réserve pour dénoncer jeudi une presse qui viole les règles élémentaires d’éthique et  de déontologie  avec des  titres  ronflants, sensationnels et des images choquantes. Ces comportements sont contraires aux dispositions de l’article 13 du code de déontologie des journalistes du Togo, portant sur le  refus du sensationnel, l’interdiction des titres et des images choquantes ; et l’article 3 relatif au  respect de la vérité et à la  publication  des informations exactes », indique l’organisation dans un communiqué.

L’OTM appelle les journalistes au respect du code de déontologie et salue ceux qui font preuve de professionnalisme, d’impartialité et d’équilibre dans le traitement de l’information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.