L’OTM dénonce les dérives de la presse

10/02/2012
L’OTM dénonce les dérives de la presse

Ethique et déontologie ne sont pas les valeurs les mieux partagées par les journaux privés togolais. Diffusion de fausses nouvelles et diffamation constituent le fonds de commerce de nombreux titres. Dès lors que la justice est saisie, ils ont beau jeu de dénoncer une atteinte aux libertés fondamentales.

La situation est telle que l'Observatoire togolais des médias (OTM) est sortie de sa réserve pour dénoncer jeudi une presse qui viole les règles élémentaires d’éthique et  de déontologie  avec des  titres  ronflants, sensationnels et des images choquantes. Ces comportements sont contraires aux dispositions de l’article 13 du code de déontologie des journalistes du Togo, portant sur le  refus du sensationnel, l’interdiction des titres et des images choquantes ; et l’article 3 relatif au  respect de la vérité et à la  publication  des informations exactes », indique l’organisation dans un communiqué.

L’OTM appelle les journalistes au respect du code de déontologie et salue ceux qui font preuve de professionnalisme, d’impartialité et d’équilibre dans le traitement de l’information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.