L’aberration togolaise de l’effet immédiat

26/11/2014
L’aberration togolaise de l’effet immédiat

Une aberration juridique bien togolaise

La question de la limitation du mandat présidentiel, à l’origine de la tension que connaît de nouveau le climat politique au Togo, est indéniablement un vrai sujet de fond qui mérite un débat public, loin des certitudes, invectives, diktats et autres admonestations, écrit mercredi Focus Infos.

‘Le principe est acquis et fait consensus ; aussi bien dans la majorité que dans l’opposition. Reste simplement que les tenants de cette aberration juridique bien togolaise, dénommée « effet immédiat », moquée par tous ceux qui ont quelques notions de droit, fussent- elles basiques, doivent se débarrasser de cette posture intenable pour faire avancer le débat. Car, c’est un combat d’arrière-garde perdu d’avance.’, explique l’éditorialiste du bimensuel. 

Informations complémentaires

FOCUS INFOS N° 123.pdf 5,73 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.