L’aberration togolaise de l’effet immédiat

26/11/2014
L’aberration togolaise de l’effet immédiat

Une aberration juridique bien togolaise

La question de la limitation du mandat présidentiel, à l’origine de la tension que connaît de nouveau le climat politique au Togo, est indéniablement un vrai sujet de fond qui mérite un débat public, loin des certitudes, invectives, diktats et autres admonestations, écrit mercredi Focus Infos.

‘Le principe est acquis et fait consensus ; aussi bien dans la majorité que dans l’opposition. Reste simplement que les tenants de cette aberration juridique bien togolaise, dénommée « effet immédiat », moquée par tous ceux qui ont quelques notions de droit, fussent- elles basiques, doivent se débarrasser de cette posture intenable pour faire avancer le débat. Car, c’est un combat d’arrière-garde perdu d’avance.’, explique l’éditorialiste du bimensuel. 

Informations complémentaires

FOCUS INFOS N° 123.pdf 5,73 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.