L’échec était prévisible

04/06/2014
L’échec était prévisible

Trois faits majeurs sont à l’origine de l’échec des discussions entre partis de l’opposition et de la majorité parlementaire,estime Le Messager paru mercredi.

Le premier est le pessimisme affiché dès le départ par les membres du CST ; le second concerne l’irruption dans la salle de deux responsables du collectif non-membres d’une formation parlementaire ; enfin, explique l’hebdo, les accusations sans fondements portées contre UNIR, le parti au pouvoir.

‘Voilà qui montre la mauvaise foi du CST de voir le dialogue aboutir’, conclut Le Messager.

Informations complémentaires

Le Messager N°396.pdf 2,26 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.