L’échec était prévisible

04/06/2014
L’échec était prévisible

Trois faits majeurs sont à l’origine de l’échec des discussions entre partis de l’opposition et de la majorité parlementaire,estime Le Messager paru mercredi.

Le premier est le pessimisme affiché dès le départ par les membres du CST ; le second concerne l’irruption dans la salle de deux responsables du collectif non-membres d’une formation parlementaire ; enfin, explique l’hebdo, les accusations sans fondements portées contre UNIR, le parti au pouvoir.

‘Voilà qui montre la mauvaise foi du CST de voir le dialogue aboutir’, conclut Le Messager.

Informations complémentaires

Le Messager N°396.pdf 2,26 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.