L’échec était prévisible

04/06/2014
L’échec était prévisible

Trois faits majeurs sont à l’origine de l’échec des discussions entre partis de l’opposition et de la majorité parlementaire,estime Le Messager paru mercredi.

Le premier est le pessimisme affiché dès le départ par les membres du CST ; le second concerne l’irruption dans la salle de deux responsables du collectif non-membres d’une formation parlementaire ; enfin, explique l’hebdo, les accusations sans fondements portées contre UNIR, le parti au pouvoir.

‘Voilà qui montre la mauvaise foi du CST de voir le dialogue aboutir’, conclut Le Messager.

Informations complémentaires

Le Messager N°396.pdf 2,26 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.