L’opposition tire un peu trop sur la corde

19/06/2014
L’opposition tire un peu trop sur la corde

Face à l’échec des discussions, le gouvernement n’a pas eu d’autre choix que d’élaborer un projet de loi à soumettre aux députés, explique Chronique de la Semaine paru jeudi. Analyse inexacte car à aucun moment les concertations entre formations de la majorité et de l’opposition n’avaient vocation à se substituer à l’Assemblée nationale.

‘Le gouvernement dépose à l’Assemblée un projet de loi qui rejette le mode de scrutin à deux tours’, annonce Liberté

L’opposition s’apprête à manifester dans les rues de Lomé pour exiger des réformes qui, soit dit en passant, seront soumises à l’Assemblée où siègent des députés de cette même opposition. Pour Le Bâtisseur, ces marches sont ‘truquées’. ‘A force de tirer sur la corde, elle finit par se casser’, prévient Chronique qui met en garde le CST

Liberté accuse le pouvoir ‘de jeter des jeunes désœuvrés dans les rues pour contrecarrer le CST et adouber Faure Gnassingbé’.

Le mot de la fin revient à Echos du Pays qui souligne que ‘si l’opposition dite radicale avait accepté le travail formidable fait par le CPDC rénové, on n’en serait pas là’ avec ces appels à manifester.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.