« L’opposition veut garder le Togo dans une situation de crise »

19/03/2010
« L’opposition veut garder le Togo dans une situation de crise »

Gilbert Houngbo, le Premier ministre du Togo, en escale jeudi à Paris entre New Delhi et Lomé, a accordé un entretien au quotidien Libération dans lequel il revient sur la contestation de l’élection présidentielle par une partie de l’opposition.
« (…) Sa stratégie consiste à garder le Togo dans une situation de crise, de manière à régler ses problèmes internes (…) », explique M. Houngbo.
Interrogé par Libération sur l’arrestation de 12 personnes le 9 mars dernier dans des locaux informatiques appartenant à l’UFC, le Premier ministre s’explique : « L’opposition a d’abord crié victoire, avec 75 à 80% des voix, puis à la fraude. Elle a laissé passer la date butoir pour faire un recours, fixée au 8 mars à minuit, et recruté six informaticiens pour scanner les PV, changer les chiffres des résultats, et les imprimer. Nous n’avons pas voulu laisser faire »
Libération du 19 mars 2010
Lire l’interview en intégralité (payant)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !