« L’opposition veut garder le Togo dans une situation de crise »

19/03/2010
« L’opposition veut garder le Togo dans une situation de crise »

Gilbert Houngbo, le Premier ministre du Togo, en escale jeudi à Paris entre New Delhi et Lomé, a accordé un entretien au quotidien Libération dans lequel il revient sur la contestation de l’élection présidentielle par une partie de l’opposition.
« (…) Sa stratégie consiste à garder le Togo dans une situation de crise, de manière à régler ses problèmes internes (…) », explique M. Houngbo.
Interrogé par Libération sur l’arrestation de 12 personnes le 9 mars dernier dans des locaux informatiques appartenant à l’UFC, le Premier ministre s’explique : « L’opposition a d’abord crié victoire, avec 75 à 80% des voix, puis à la fraude. Elle a laissé passer la date butoir pour faire un recours, fixée au 8 mars à minuit, et recruté six informaticiens pour scanner les PV, changer les chiffres des résultats, et les imprimer. Nous n’avons pas voulu laisser faire »
Libération du 19 mars 2010
Lire l’interview en intégralité (payant)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.