« L’opposition veut garder le Togo dans une situation de crise »

19/03/2010
« L’opposition veut garder le Togo dans une situation de crise »

Gilbert Houngbo, le Premier ministre du Togo, en escale jeudi à Paris entre New Delhi et Lomé, a accordé un entretien au quotidien Libération dans lequel il revient sur la contestation de l’élection présidentielle par une partie de l’opposition.
« (…) Sa stratégie consiste à garder le Togo dans une situation de crise, de manière à régler ses problèmes internes (…) », explique M. Houngbo.
Interrogé par Libération sur l’arrestation de 12 personnes le 9 mars dernier dans des locaux informatiques appartenant à l’UFC, le Premier ministre s’explique : « L’opposition a d’abord crié victoire, avec 75 à 80% des voix, puis à la fraude. Elle a laissé passer la date butoir pour faire un recours, fixée au 8 mars à minuit, et recruté six informaticiens pour scanner les PV, changer les chiffres des résultats, et les imprimer. Nous n’avons pas voulu laisser faire »
Libération du 19 mars 2010
Lire l’interview en intégralité (payant)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.