La Banque mondiale cherche à en savoir davantage sur le commerce transfrontalier

24/04/2018
La Banque mondiale cherche à en savoir davantage sur le commerce transfrontalier

Programme régional de facilitation des échanges

La Banque mondiale souhaite réaliser une étude sur le petit commerce transfrontalier entre la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Ghana, le Nigeria, le Niger, le Togo et le Benin.

Cette mission s’inscrit dans le cadre d'un programme régional de facilitation des échanges en Afrique de l'Ouest, financé par un groupe de donateurs (USAID, UE et Pays-Bas) et exécuté conjointement par le Groupe de la Banque mondiale et la GIZ.

La BM est à la recherche d’une société capable de mener cette enquête. Elle vient de publier un avis dans L’Union.

L'entreprise sélectionnée sera responsable de la collecte et de l'analyse des données et des informations provenant des commerçants, des associations de commerçants, des douaniers, des vendeurs du marché et d'autres parties prenantes concernées dans les zones cibles identifiées.

Informations complémentaires

L'Union N°1120.pdf 3,96 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.