La Banque mondiale cherche à en savoir davantage sur le commerce transfrontalier

24/04/2018
La Banque mondiale cherche à en savoir davantage sur le commerce transfrontalier

Programme régional de facilitation des échanges

La Banque mondiale souhaite réaliser une étude sur le petit commerce transfrontalier entre la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Ghana, le Nigeria, le Niger, le Togo et le Benin.

Cette mission s’inscrit dans le cadre d'un programme régional de facilitation des échanges en Afrique de l'Ouest, financé par un groupe de donateurs (USAID, UE et Pays-Bas) et exécuté conjointement par le Groupe de la Banque mondiale et la GIZ.

La BM est à la recherche d’une société capable de mener cette enquête. Elle vient de publier un avis dans L’Union.

L'entreprise sélectionnée sera responsable de la collecte et de l'analyse des données et des informations provenant des commerçants, des associations de commerçants, des douaniers, des vendeurs du marché et d'autres parties prenantes concernées dans les zones cibles identifiées.

Informations complémentaires

L'Union N°1120.pdf 3,96 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.