La HAAC devra se référer à la justice

25/11/2009
La HAAC devra se référer à la justice

L'Assemblée nationale a adopté mardi en deuxième lecture la loi relative à la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC). D'abord adoptée le 30 octobre dernier, elle avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo.



Le texte  initial autorisait à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».




Le nouveau texte précise que la HAAC doit se référer à la justice à qui il revient de se prononcer sur les sanctions prévues.Le Togo dispose de très nombreux journaux privés, de radios et de chaînes de télévision.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.