La HAAC devra se référer à la justice

25/11/2009
La HAAC devra se référer à la justice

L'Assemblée nationale a adopté mardi en deuxième lecture la loi relative à la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC). D'abord adoptée le 30 octobre dernier, elle avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo.



Le texte  initial autorisait à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».




Le nouveau texte précise que la HAAC doit se référer à la justice à qui il revient de se prononcer sur les sanctions prévues.Le Togo dispose de très nombreux journaux privés, de radios et de chaînes de télévision.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.