La HAAC devra se référer à la justice

25/11/2009
La HAAC devra se référer à la justice

L'Assemblée nationale a adopté mardi en deuxième lecture la loi relative à la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC). D'abord adoptée le 30 octobre dernier, elle avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo.



Le texte  initial autorisait à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».




Le nouveau texte précise que la HAAC doit se référer à la justice à qui il revient de se prononcer sur les sanctions prévues.Le Togo dispose de très nombreux journaux privés, de radios et de chaînes de télévision.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.