La HAAC devra se référer à la justice

25/11/2009
La HAAC devra se référer à la justice

L'Assemblée nationale a adopté mardi en deuxième lecture la loi relative à la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC). D'abord adoptée le 30 octobre dernier, elle avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo.



Le texte  initial autorisait à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».




Le nouveau texte précise que la HAAC doit se référer à la justice à qui il revient de se prononcer sur les sanctions prévues.Le Togo dispose de très nombreux journaux privés, de radios et de chaînes de télévision.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.