La HAAC devra se référer à la justice

25/11/2009
La HAAC devra se référer à la justice

L'Assemblée nationale a adopté mardi en deuxième lecture la loi relative à la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC). D'abord adoptée le 30 octobre dernier, elle avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo.



Le texte  initial autorisait à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».




Le nouveau texte précise que la HAAC doit se référer à la justice à qui il revient de se prononcer sur les sanctions prévues.Le Togo dispose de très nombreux journaux privés, de radios et de chaînes de télévision.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.