La HAAC est bonne mère

11/10/2016
La HAAC est bonne mère

Liberté éditoriale totale

Les 15 médias qui n’avaient pas transmis leur dossier de renouvellement dans les délais légaux ont obtenu lundi l’agrément de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Les licences accordées sont de 10 ans pour les chaînes de télévision et de 5 ans pour les stations de radio.

Selon Pitang Tchalla, le président de l’organe de régulation, il reste encore des retardataires. Un délai de grâce sera accordé, mais il n’est pas infini.

Les médias audiovisuels, comme la presse écrite, jouissent d’une totale liberté ce qui engendre parfois des excès.

La HAAC délivre des mises en garde, cependant, la sanction n’est jamais bien sévère.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.