La HAAC est bonne mère

11/10/2016
La HAAC est bonne mère

Liberté éditoriale totale

Les 15 médias qui n’avaient pas transmis leur dossier de renouvellement dans les délais légaux ont obtenu lundi l’agrément de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Les licences accordées sont de 10 ans pour les chaînes de télévision et de 5 ans pour les stations de radio.

Selon Pitang Tchalla, le président de l’organe de régulation, il reste encore des retardataires. Un délai de grâce sera accordé, mais il n’est pas infini.

Les médias audiovisuels, comme la presse écrite, jouissent d’une totale liberté ce qui engendre parfois des excès.

La HAAC délivre des mises en garde, cependant, la sanction n’est jamais bien sévère.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.