La HAAC est bonne mère

11/10/2016
La HAAC est bonne mère

Liberté éditoriale totale

Les 15 médias qui n’avaient pas transmis leur dossier de renouvellement dans les délais légaux ont obtenu lundi l’agrément de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Les licences accordées sont de 10 ans pour les chaînes de télévision et de 5 ans pour les stations de radio.

Selon Pitang Tchalla, le président de l’organe de régulation, il reste encore des retardataires. Un délai de grâce sera accordé, mais il n’est pas infini.

Les médias audiovisuels, comme la presse écrite, jouissent d’une totale liberté ce qui engendre parfois des excès.

La HAAC délivre des mises en garde, cependant, la sanction n’est jamais bien sévère.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.