La HAAC est bonne mère

11/10/2016
La HAAC est bonne mère

Liberté éditoriale totale

Les 15 médias qui n’avaient pas transmis leur dossier de renouvellement dans les délais légaux ont obtenu lundi l’agrément de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Les licences accordées sont de 10 ans pour les chaînes de télévision et de 5 ans pour les stations de radio.

Selon Pitang Tchalla, le président de l’organe de régulation, il reste encore des retardataires. Un délai de grâce sera accordé, mais il n’est pas infini.

Les médias audiovisuels, comme la presse écrite, jouissent d’une totale liberté ce qui engendre parfois des excès.

La HAAC délivre des mises en garde, cependant, la sanction n’est jamais bien sévère.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.