La HAAC ne marche pas aux ultimatums

24/01/2012
La HAAC ne marche pas aux ultimatums

Dans le dossier de la radio privé X-Solaire, Biossey Kokou Tozoun (photo), le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), a indiqué mardi qu’il n’avait pas l’intention de se laisser intimider par des pressions.

Cette radio FM a été fermée administrativement en novembre 2010 et a reçu récemment un récépissé du ministère de l’Administration territoriale lui permettant d’entamer les démarches pour son éventuelle réouverture.

Des organisations de presse très minoritaires au sein de la profession réclament la reprise immédiate des émissions.

M. Tozoun a indiqué que l’institution qu’il dirige étudiait le dossier avec calme et professionnalisme et le souci constant de garantir la liberté de la presse.

Mais la HAAC a également tenu à rappeler que son fonctionnement n’était pas dicté par des ultimatums.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.