La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

05/02/2013
La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

Face aux dérives de certains médias, l’heure est venue de prendre des mesures. Pas question de remettre en cause le principe de la liberté de la presse, mais nécessité de pouvoir sanctionner ceux qui passent leur temps à diffamer, à publier de fausses informations à s’en prendre à la vie privée de personnalités publiques. Bien sûr, la justice peut être saisie, mais les sanctions financières sont rarement exécutées. Le gouvernement considère que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) doit pouvoir jouer un rôle de gendarme. L’Union, paru mardi, annonce qu’au terme d’un projet de loi soumis bientôt à l’Assemblée, l’institution sera en mesure de sanctionner et même de retirer une autorisation de publication ou de diffusion.

Informations complémentaires

L\'Union N°574.pdf 1,96 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.