La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

05/02/2013
La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

Face aux dérives de certains médias, l’heure est venue de prendre des mesures. Pas question de remettre en cause le principe de la liberté de la presse, mais nécessité de pouvoir sanctionner ceux qui passent leur temps à diffamer, à publier de fausses informations à s’en prendre à la vie privée de personnalités publiques. Bien sûr, la justice peut être saisie, mais les sanctions financières sont rarement exécutées. Le gouvernement considère que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) doit pouvoir jouer un rôle de gendarme. L’Union, paru mardi, annonce qu’au terme d’un projet de loi soumis bientôt à l’Assemblée, l’institution sera en mesure de sanctionner et même de retirer une autorisation de publication ou de diffusion.

Informations complémentaires

L\'Union N°574.pdf 1,96 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.