La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

05/02/2013
La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

Face aux dérives de certains médias, l’heure est venue de prendre des mesures. Pas question de remettre en cause le principe de la liberté de la presse, mais nécessité de pouvoir sanctionner ceux qui passent leur temps à diffamer, à publier de fausses informations à s’en prendre à la vie privée de personnalités publiques. Bien sûr, la justice peut être saisie, mais les sanctions financières sont rarement exécutées. Le gouvernement considère que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) doit pouvoir jouer un rôle de gendarme. L’Union, paru mardi, annonce qu’au terme d’un projet de loi soumis bientôt à l’Assemblée, l’institution sera en mesure de sanctionner et même de retirer une autorisation de publication ou de diffusion.

Informations complémentaires

L\'Union N°574.pdf 1,96 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.