La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

05/02/2013
La HAAC va bénéficier de pouvoirs disciplinaires

Face aux dérives de certains médias, l’heure est venue de prendre des mesures. Pas question de remettre en cause le principe de la liberté de la presse, mais nécessité de pouvoir sanctionner ceux qui passent leur temps à diffamer, à publier de fausses informations à s’en prendre à la vie privée de personnalités publiques. Bien sûr, la justice peut être saisie, mais les sanctions financières sont rarement exécutées. Le gouvernement considère que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) doit pouvoir jouer un rôle de gendarme. L’Union, paru mardi, annonce qu’au terme d’un projet de loi soumis bientôt à l’Assemblée, l’institution sera en mesure de sanctionner et même de retirer une autorisation de publication ou de diffusion.

Informations complémentaires

L\'Union N°574.pdf 1,96 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.