La Journée sans médias fait pschitt

10/03/2011
La Journée sans médias fait pschitt

Le mot d’ordre de grève des médias, lancé pour jeudi à l’appel du collectif «SOS Journalistes en danger», n’a pas obtenu l’écho escompté.
Plusieurs journaux privés étaient en kiosques (Forum, Chronique), mais pas Liberté, organe officieux de l’ANC, et quelques radios passaient de la musique en lieu et place de leurs programmes habituels.
Le président du Conseil national des patrons de presse, Jacques Djakouti, s’est d’ailleurs étonné de la démarche qui n’a associé aucune organisation professionnelle.
«Je suis d’accord que des initiatives soient prises pour obtenir la réouverture des trois radios fermées, mais il faudrait un minimum de concertation. Je suis très déçu de l’attitude de ce Collectif», a-t-il déclaré aux micros de plusieurs radios.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.