La STT est responsables des violences à Dapaong

19/03/2015
La STT est responsables des violences à Dapaong

La STT en position d'accusé selon Waraa

Waraa en vente jeudi juge les actions de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) contre-productives.

L’incitation à la violence, le recours systématique à la grève, l’exclusion des autres centrales syndicales et le refus de dialogue avec le gouvernement sont critiquables, estime l’hebdo qui impute la responsabilité des violences récentes à Dapaong à la STT.

Informations complémentaires

Waraa N°63.pdf 1,04 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.