La STT est responsables des violences à Dapaong

19/03/2015
La STT est responsables des violences à Dapaong

La STT en position d'accusé selon Waraa

Waraa en vente jeudi juge les actions de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) contre-productives.

L’incitation à la violence, le recours systématique à la grève, l’exclusion des autres centrales syndicales et le refus de dialogue avec le gouvernement sont critiquables, estime l’hebdo qui impute la responsabilité des violences récentes à Dapaong à la STT.

Informations complémentaires

Waraa N°63.pdf 1,04 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.