La TVT victime de distributeurs véreux

12/07/2018
La TVT victime de distributeurs véreux

Affaire embarrassante

La TVT, télévision publique togolaise, a-t-elle diffusé pendant des années des films, séries et documentaires sans payer les droits ?

La Nouvelle Tribune paru jeudi répond par l’affirmative.

Le journal mentionne 1.620 documentaires, 2.100 films et 30 séries exploités en toute illégalité. Des contenus piratés ou téléchargés sans autorisation des détenteurs des droits.

Une situation particulièrement gênante pour un média public.

L’affaire est plus complexe qu’il n’y paraît. Il semble que la TVT ait procédé à l’acquisition tout à fait transparente de ces contenus auprès d’intermédiaires qui eux n’ont rien payé aux producteurs se contenant de copier les programmes ou d’acheter des DVD en grande surface en Europe !

Mais pour les propriétaires des contenus et/ou les sociétés de distribution internationales c’est la TVT qui s’est rendu coupable de violation des droits en assurant la diffusion.

Informations complémentaires

La Nouvelle Tribune N°62.pdf 5,35 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.